LES DÉCHETS

Trois piliers pour le plan déchets

Le Plan Déchets

Afin de réduire l'impact de ses emballages sur l'environnement, notamment en termes d'émissions de gaz à effet de serre et de pression sur les ressources naturelles, McDonald's agit dès leur conception en travaillant sur l'optimisation de leur poids et de leur volume, et sur le choix des matériaux qui les composent.

Environnement Déchets Ainsi, depuis 1992, McDonald's a réduit de 13 % en moyenne le poids de ses emballages. Parallèlement, l'utilisation de conditionnements réutilisables de grande contenance tels que des citernes à boisson – limite l'usage d'emballages intermédiaires, voire conduit à la suppression totale de ces certains d'entre eux.

Côté matériaux, 90% des emballages McDonald's sont aujourd'hui en papier et en carton (matériaux issus de ressources renouvelables) et la majorité d'entre eux est composée de plus de 72% de fibres recyclées. Cette transition progressive de l'utilisation des plastiques au profit de matières renouvelables a permis la réduction de 63% de la part des plastiques dans nos emballages au global. Quant aux fibres vierges utilisées, 99% d'entre elles proviennent de forêts légalement exploitées, et 57% de forêts certifiées (FSC ou PEFC).

L'optimisation des emballages se poursuit également avec les appels à projets environnement, qui impliquent chaque année des étudiants et des équipes de recherche universitaires. En 2009, ils ont permis la création d'un nouvel emballage en restaurant : le croisillon. En 2010, deux écoles ont à nouveau planché sur le sujet en partant d'une analyse détaillée de leurs cycles de vie, leurs conclusions ouvrent des pistes intéressantes à approfondir.


Le programme emballages abandonnées

Les emballages abandonnés sont une nuisance pour les communes. McDonald's, en tant que première entreprise de restauration rapide en France, a pris sa part de responsabilité en lançant dès 2008 le Programme Emballages Abandonnés, en concertation avec l'Association des Maires de France : une charte locale signée entre les restaurants McDonald's et leurs communes, afin de conjuguer leurs efforts dans 4 domaines.

1. DES EMBALLAGES MOINS NOMBREUX ET MOINS VOLUMINEUX

›   Développement d'un nouvel accessoire compartimenté, «le croisillon» qui permet de réduire le nombre de sacs et d'autres accessoires utilisés pour la vente à emporter.
›   Suppression des boîtes de vente à emporter pour les «Best Of», et «Maxi Best Of», emballagesde la gamme McDonald's volumineux et difficilement écrasables.

2. DES POUBELLES ADAPTEES AUX NOUVEAUX MODES DE CONSOMMATION

›   Implantation de nouvelles poubelles («service au volant») à la sortie des parkings des restaurants pour permettre de jeter les emballages sans sortir de voiture.
›   Discussion avec les collectivités sur l'implantation et le format des poubelles publiques.

3. UNE COLLECTE DES DECHETS OPTIMISEE ET PLUS VISIBLE DU GRAND PUBLIC

›   Mise en place d'une collecte des emballages abandonnés par des clients selon un plan de propreté.
›   Discussion avec les collectivités pour optimiser la complémentarité des tournées de ramassage.

4. UNE COMMUNICATION INCITANT AUX CHANGEMENTS DE COMPORTEMENTS

›   Formation des équipes en restaurant aux nouvelles procédures.
›   >Sensibilisation des clients en restaurant.
›   Organisation de campagnes de sensibilisation avec les collectivités.

À Juillet 2012, 100 partenariats concernant plus de 200 communes ont été signés en France.
Nous travaillons également avec 1028 communes pour construire et finaliser de nouveaux partenariats.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.En savoir plus et gérer ces paramètres > Fermeture